fotolia_70842257_logo_apprentissage

Le contrat d'apprentissage

Scolarité gratuite

Pour être apprenti(e)

 

Il faut être âgé(e) de 16 à 25 ans et sortir de la classe de 3ème.

Le contrat d'apprentissage est conclu par écrit et signé par l'employeur et l'apprenti(e) (ou son représentant légal).

La durée est de 1 à 3 ans selon les métiers et les niveaux de formation : la conclusion de plusieurs contrats successifs est possible.

La période d'essai est de 2 mois : pendant cette période, une rupture du contrat est possible par simple lettre de l'une des deux parties. Au-delà de ces deux mois, la rupture par accord écrit des deux parties ou selon la juridiction compétente en cas de désaccord.

 

 

La rémunération

 

  16/17 ans 18/20 ans 21/26 ans *
1ére année 25% 41% 53%
2ème année 37% 49% 61%
3ème année 53% 65% 78%

 

 

 

 

 

 

Salaire minimum de l'apprenti(e) en % du SMIC

* % du SMIC ou du salaire conventionné s'il est plus avantageux.

 

 

 

Formation complémentaire

 

  16/17 ans 18/20 ans 21/26 ans *
Après un contrat de 1 an 40% 56% 68%
Après un contrat de 2 ans 52% 64% 76%
Après un contrat de 3 ans 68% 80% 93%

 

 

 

 

 

 

Salaire minimum de l'apprenti(e) en % du SMIC

* % du SMIC ou du salaire conventionné s'il est plus avantageux.

 

 

 

Les engagements des 3 parties

 

L'employeur s'engage à :

  • Assurer à l'apprenti une formation professionnelle complète correspondant au métier choisi.
  • Lui désigner un maître d'apprentissage responsable de sa formation dans son entreprise.
  • Lui permettre de suivre la formation théorique en UFA.
  • Lui verser un salaire correspondant aux minima légaux.

 

L'apprenti s'engage à :

  • Respecter les règles de fonctionnement de l'entreprise.
  • Travailler pour l'employeur et effectuer les travaux confiés correspondant au métier préparé.
  • Suivre régulièrement la formation en UFA et respecter le règlement intérieur.
  • Se présenter à l'examen prévu.

 

L'UFA s'engage à :

  • Définir les objectifs de formation.
  • Assurer la formation générale et professionnelle.
  • Ce contrat de travail donne à l'apprenti un statut de salarié à part entière avec des droits et des obligations (salaire, couverture sociale, congés, retraite...)
  • L'aide aux employeurs d'apprenti(e) est versée à l'issue de chaque année du cycle de formation en fonction de l'assiduité de l'apprenti(e) en centre de formations.